Mettre de côté un travail en cours (et le reprendre plus tard)

La remise est une zone précieuse pour mettre un travail de côté sans avoir à commiter.
Imagine que tu sois en train de réaliser une tâche avec des modifications en cours sur les fichiers A, B et C et 2 nouveaux fichiers, D et E.

Le travail était déjà avancé et tu as commencé à préparer l'index en vue d'un premier commit. Tu y a ajouté les fichiers A, C et E. À ce stade, ni l'index, ni la copie de travail ne sont prêt pour valider le commit.

Et là, c'est le drame : ton chef vient te forcer la main pour un travail soit disant urgent sur ce même projet, et comme c'est le chef, il a raison… ou plutôt tu n’as pas trop le choix.

Tu dois donc mettre de côté tout ton travail en cours pour repartir avec une copie propre du dernier état de ton dépôt. Si tu corriges un bogue de production par exemple, tu devras te remettre dans le même état que la version de production. Tu va donc placer tout ton travail dans la remise, y compris les fichiers non suivis, ne serait-ce que pour éviter de les commiter par erreur avec le travail urgent.

Tu peux à présent traiter l'urgence et donc effectuer les mises à jour attendues et les valider pour pouvoir les partager (et si besoin livrer le correctif en production).

Une fois l'urgence traitée, tu peux reprendre ton travail en le récupérant de la remise pour le remettre dans la copie de travail, et si possible dans l'index. Tu peux alors continuer comme si de rien n'était.

Les concepts clés de Git

Git peut sembler mystérieux, mais comprendre ses concepts fonda­mentaux rend son utilisation lumineuse !