commit, reset, merge, rebase, pull…

Normalement avec ce qu’on a vu jusque-là vous êtes blindés contre les fausses manip’ de votre historique.

On va quand même tenter d’aller plus loin en voyant encore plus de cas pratiques. On a déjà vu comment défaire des commits et des resets, on va donc défaire encore plus de choses : des fusions, des rebases, des pulls oui oui, des pulls !

On a une seule et unique contrainte pour défaire tout ça, c’est de comprendre comment chacune de ces opérations est réalisée, c’est-à-dire ce qu’elles représentent du point de vue des déplacements de HEAD ou des branches. Vous verrez alors que la marche à suivre coule de source. 

Pour les commits et reset, je viens de le dire, on a déjà vu comment les défaire. On va donc se concentrer sur les autres cas de figures, à savoir comment annuler un merge, un rebase et un pull.

”Git Undo” ou le savoir-défaire

Détendez-vous ! Avec Git, il est facile de récupérer un travail paumé et de vous sortir de toutes les situations délicates…